La mode "importable" par Paco Rabanne

En 2013, Julien Dossena est nommé directeur artistique de la maison Paco Rabanne où il réveille l'univers Space Age du fondateur avant-gardiste.
Monnier Frères donne carte blanche au compte Instagram @archivesdelamode et nous plonge dans l'héritage de la maison en 3 chiffres clefs.


 

 

En 1966, Paco Rabanne présente ses "12 robes importables en matériaux contemporains". Il imprime alors dans l'esprit du monde l'image d'un créateur visionnaire et révolutionne le vestiaire féminin par l'utilisation de plastique moulé, métal martelé ou encore jersey d’aluminium.

 

 


 

 

1967, la chanteuse Françoise Hardy est photographiée vêtue d'une robe confectionnée à partir de plaques d’or. Une image qui résume à elle seule le Space Age de toute une décennie.  


 

 

Composée de 367 pastilles assemblée à la main, la réédition signée Julien Dossena du sac 1969 arbore une structure aluminium plus légère mais toujours aussi stylée. Une œuvre d’art digne d’être exposée.


"Elegance is good taste, plus a dash of daring."

Carmel Snow